Béla Tarr président du jury du FIFM

    Après le grand, Francis Ford Coppola qui a présidé la 15ème édition du Festival International du Film De  Marrakech, c’est le réalisateur, scénariste et producteur de cinéma Béla Tarr qui présidera cette année le FIFM, qui a débuté ce vendredi 2 décembre. Béla Tarr a façonné en neuf longs métrages, quatre courts métrages et un film pour la télévision.

   Professeur à la Film Akademie de Berlin depuis 1990, il s’est intéressé à la réalisation dès l’âge de 16 ans, en tournant des films amateurs, avant de réaliser en 1977 – en quatre jours seulement alors qu’il n’avait que 22 ans- « Le Nid Familial », long métrage encensé par la critique.34 ans plus tard, lors de sa présentation à Berlin en février 2011, le cinéaste avait annoncé que « Le Cheval de Turin » serait le dernier film de sa carrière.

  Considéré comme visionnaire par certains , l’œuvre du maître du cinéma hongrois Béla Tarr apparaît comme le dernier souffle triomphant d’une certaine école européenne, de Carl Dreyer à Andreï Tarkovski, sans oublier Miklós Jancsó. Béla Tarr est à l’initiative de l’ouverture, en septembre 2012, de la Film Factory de Sarajevo, un cursus doctoral mis en place en coopération avec des professionnels, comédiens et réalisateurs prestigieux en provenance du monde entier.

NO COMMENTS

Leave a Reply

14 − nine =